Lundi 13 Avril 2020

Ww comme : wattman, wagon, tramway, week-end en Wallonie (l'embarras du choix)

retour.jpg

Pour Odile et Patrice Lattanzi

 

Un week-end à Sainté,

au siècle dernier,

c’est l’heure de pointe

à l’arrêt Marengo,

là où les petits battaient les gros,

(pas comme à Waterloo !),

dans le wagon du tramway,

à l’avant, le wattman, plan-plan,

à l’arrière, une autre paire de manches,

c’est carrément galère,

le receveur dans sa guérite

(se doute guère qu’il est déjà

condamné par le progrès)

pour l’heure il s’agite,

se dépense sans compter,

joue le poinçonneur des Lilas

on se bouscule sévère dans la travée

(c’est comme ça que mon père

se fera barboter son portefeuille

pourtant solidement

arrimé au fond de ses fouilles)

il lance à la cantonade

(le receveur pas mon père

qui avait somme toute

un langage plus châtié)

écorchant au passage

c’t’affaire de syntaxe

qui n’est guère pour sûr,

facile à manier :

« Avancez vers l’avant,

tout le monde y rentreront

si chacun y met du leur ! »

J’obtempère.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

il lance à la cantonade

(le receveur pas mon père

qui avait somme toute,

un langage plus châtié)

écorchant au passage

c’t’affaire de syntaxe

qui n’est guère pour sûr,

facile à manier :

« Avancez vers l’avant,

tout le monde y rentreront

si chacun y met du leur ! »

J’obtempère.